B i o g r a p h ie

 

Philippe COUBES (BAETEMAN), baryton français, est né le 26 décembre 1957 à Casablanca.

 

Il a commencé l’étude du chant dans un chœur d’enfants puis a étudié la guitare classique. En 1985, il est l’élève à Montpellier de Francine et Jean GOUZE sous l’impulsion desquels il effectue ses débuts solistes en 1988 avec l’Ensemble Vocal de Montpellier (Requiem de Fauré, Cantates maçonniques de Mozart).

 

Il a interprété par la suite, avec d’autres ensembles, les œuvres du répertoire d’oratorio. Parmi les plus marquantes, le Requiem de Gilles, la Cantate 82 de Bach, le Te Deum de Charpentier et, en 2006, les Carmina Burana…

 

En 1989, il devient l’élève de Jean ANGOT, professeur de chant au Conservatoire de Montpellier, ancien pensionnaire de l’Opéra de Paris. Il le restera jusqu’à la disparition de celui-ci. Il a ponctuellement suivi l’enseignement de James BOWMAN en chant baroque (sélection sur audition – Opéra de Montpellier - 1989), de Josef POECK à Vienne pour le lied schubertien (2009) et de Marie KOBAYASHI, en technique vocale (2015).

 

Poursuivant une activité régulière de concertiste en musique de chambre et en oratorio, il ne s’éloigne jamais beaucoup de l’œuvre de Franz SCHUBERT ni de la poésie française. Au travers d’une longue collaboration avec Carole DUBOIS, pianiste, descendante du compositeur français Théodore DUBOIS, il a contribué à faire revivre l’œuvre de ce musicien oublié. Ils ont ainsi fait entendre, pour la première fois à l’ère de l’enregistrement, le cycle « Musiques sur l’eau » à Montpellier, à Reims (Festival de Rosnay) et à Munich en 2006.

 

Il est devenu, en 2005, l’élève de Dalton BALDWIN pour l’interprétation de la mélodie et du lied. Il a été invité à l’Académie Internationale de Villecroze (France) en 2007 auprès de Dalton BALDWIN et de Lorraine NUBAR (Julliard School).

Il a dans le même temps (2005) rencontré Sofie SUSSMAN†, mezzosoprano, professeur à l’Académie Internationale de Nice (France). Disparue en 2013, elle était une discrète mais incomparable interprète du Lied qu’elle enseignait avec ferveur et rigueur. Dichterliebe est la dernière œuvre qu’ils ont travaillé ensemble.

 

Plus récemment, il a interprété en concert les cycles Winterreise de Franz Schubert (2012), Dichterliebe de Robert SCHUMANN (2013) et autres Mélodies françaises, avec le pianiste Dalton BALDWIN. Enfin, il a obtenu le deuxième prix du concours international Enesco à Paris en 2014.

 

Parallèlement à cette vie musicale, il a poursuivi des études scientifiques. Lorsqu’il n’est pas musicien, il est professeur de neurochirurgie à la Faculté de Médecine de Montpellier.

 

Enfin, rappeler que rien de tout ceci ne serait arrivé sans la complicité pianistique de Christine PARMENTIER-COUBES.

© 2016-2017 ARTEFUZE ©                                                  

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-youtube